Rencontre avec le calligraphe Frédéric Kuhnapfel

Une expérience originale a été proposée aux élèves du lycée Saint-Exupéry. En effet, ils ont rencontré un calligraphe : Frédéric Kuhnapfel.

La  conférence a eu lieu à la Maison des lycéens le vendredi 24 novembre 2017 avec 45 élèves de seconde en LV3 japonais.

Frédéric Kuhnapfel est un calligraphe, fondateur en 2001 de l’école Tsukiyo de La Rochelle. Il a co-écrit le livre Japon d’encre et de lumière avec Jean-Claude Fournier, photographe.

En conjuguant leur art et leur enthousiasme, les auteurs ont réalisé un livre original sur le Japon, associant photographies, calligraphies, peintures et poésies. A travers ce double regard sur ce pays, ils nous permettent de découvrir sous un angle poétique, esthétique et souvent insolite, une culture et un mode de vie marqués par la tradition et la modernité.  

Frédéric Kuhnapfel est venu présenter son art de la calligraphie et son livre : Japon d’encre et de lumière

En amont de la rencontre, Mme Furihata enseignante de japonais, avec l’aide de Mme Leviel, enseignante documentaliste, les élèves ont feuilleté et lu le livre  Japon d’encre et de lumière au CDI. Par groupe, ils ont préparé des questions pour la rencontre : sa démarche artistique, sa connaissance de la civilisation japonaise, son parcours personnel et professionnel… Les élèves ont également été initiés aux kanjis pendant les cours de japonais.

Le jour de la rencontre, Frédéric Kuhnapfel s’est montré très investi, il a eu un excellent contact avec les élèves, il a, non seulement, répondu aux questions de nos élèves mais il a aussi fait des démonstrations de calligraphie. Les élèves et les enseignantes ont trouvé très positif de voir le travail de calligraphie en direct, les élèves ont été fascinés et admiratifs ! Dans l’ensemble, les élèves ont pu distinguer la différence entre le dessin et l’art de la calligraphie, ils ont été sensibles à la dimension expressive de l’écriture.

Frédéric Kuhnapfel présente ses calligraphies réalisées en direct

Cette rencontre a été une excellente ouverture à l’apprentissage de l’écriture japonaise. Quelques élèves ont tenté l’expérience de la calligraphie !

Cette action a donné une impulsion pour démarrer des ateliers de calligraphie avec Mme Furihata, les élèves sont demandeurs et volontaires ! Ils vont poursuivre leur travail sur l’écriture en kanji.

 

 

 

Marie tente la calligraphie

Posted in CDI, Japonais.

Laisser un commentaire