Code breakers

Nous avons eu l’occasion de travailler sur la cryptographie en DNL maths avec notre professeur Mme Bauer, en lien avec le projet police scientifique des 2nde1.

La cryptographie est un moyen utilisé pour protéger un message confidentiel, bien souvent utilisé par les espions ou agents secrets.
Nous avons appris à décoder des messages cryptés de manière simple et efficace grâce aux faiblesses que nous pouvons retrouver dans les codes secrets. Par exemple, nous avons appris que les lettres E, A et T sont les lettres les plus fréquentes en anglais. Il faut donc chercher plusieurs signes similaires. Par ailleurs, la présence d’espaces permet de déchiffrer la longueur des mots. Nous avons pu l’observer en déchiffrant nous-même des codes créés par nos camarades de classe. Nous avons aussi appris à en créer en évitant les points faibles.

C’était intéressant de découvrir ce monde de la cryptographie avec ses différentes techniques et les différentes façons de coder un message (lettres, chiffres, symboles…). Nous avons aimé travailler sur la cryptographie car nous avons aimé réfléchir à comment briser des codes qui, au premier abord, paraissent impossible à comprendre. Le fait de travailler en groupe nous a également beaucoup plu car cela nous permet de réfléchir ensemble et de mettre nos connaissances en commun ce qui donne également un aspect plus ludique à l’activité.
Nous avons trouvé dommage de n’avoir qu’une heure par semaine de cryptographie.

I really enjoyed to experiment ciphering and deciphering because when I tried to break a code, I felt like a spy during the war so I was really excited. I really appreciated to make the hardest possible code to make my classmates brainstorm as much as possible. But I didn’t like when I had to break a code because it was too hard!
Then I enjoyed when we learnt Frequency Analysis to decipher a message, because it was so logic that I really understood why it was a math lesson. After the lesson I asked my dad to make a cipher so I could break it just for fun.

Posted in Euro anglais, Mathématiques, Sciences Physiques, SVT.

Laisser un commentaire