Quatrième projet : Cap sur l’Adriatique/ Cap sur l’Atlantique !

 

 

Fortes de notre expérience, de notre amitié à toute épreuve entre professeures, nous désirons à nouveau – et contre vents et marées – se relancer dans ce projet pour faire partager cette richesse de la diversité et du travail ailleurs qu’entre quatre murs, comme j’aime le dire à mes élèves. En 2016, rappelait ma collègue italienne, créatrice du projet côté italien, la maladie s’appelait terrorisme, depuis 2020, on sait comment elle s’appelle… Qu’à cela ne tienne, nous voulons –  malgré le bénévolat que nous faisons pour ce projet , malgré les difficultés toujours plus fortes par rapport aux contraintes financières qu’on nous impose , malgré la crise dans notre profession, malgré le moral en berne des élèves et des professeurs – oui, nous voulons « jeter notre coeur par-dessus l’obstacle  » dit-on en italien (gettare il cuore oltre l’ostacolo).

Nous espérons vivement pouvoir embarquer 25 élèves français et 25 élèves italiens dans ce projet qui s’articulera autour de l’étude de nos Ports , de plaisance et de commerce , autour de nos bateaux mythiques ou de nos courses au large, autour de tous les types de métiers en liaison avec ces domaines.

Nous débuterons par un embarquement virtuel car c’est à la mode ces derniers temps et cela nous permettra de rendre les liens plus vivants et de faire un cours d’expression en direct !

Anna BRESCIANI, professeure d’italien au Lycée Saint-Exupéry et créatrice du projet côté français.

Posted in BTS CI, Faîtes des langues, Italien, Voyages and tagged .

Laisser un commentaire